A quoi servent les moustaches d’un chat ?

Chat-ragdoll.com » Chat » A quoi servent les moustaches d’un chat ?

Si le chien est considéré comme le meilleur compagnon de l’Homme, il n’en est pas moins du chat. Certaines personnes en effet, les préfèrent aux chiens.

Cependant, savent-ils tout ce qu’il y a lieu de savoir sur leur félin ? Savent-ils par exemple à quoi servent les moustaches d’un chat ? Nous vous disons tout !

Les moustaches d’un chat et leur importance

Les moustaches d’un chat sont encore appelées les vibrisses. Il s’agit d’organes sensoriels composés de kératine. Ils sont plus longs, plus rigides et plus épais que les autres poils se trouvant sur le corps de l’animal.

Très sensibles aux vibrations, les moustaches du chat ou vibrisses jouent un rôle très important dans la structure même de l’animal, mais également dans sa défense et pour son bien-être.

En outre, elles lui permettent la récolte d’informations sur son environnement immédiat. Elles sont tellement importantes qu’on remarque assez facilement qu’un chat qui a perdu ses moustaches est désorienté et confus.

On retrouve les vibrisses sur toutes les parties du corps du chat notamment sur :

  • ses lèvres supérieures : elles sont scindées par rangées, 4 précisément. Chacune des rangées compte 4 ou 5 vibrisses les deux premières rangées sont indépendantes des deux dernières
  • ses paupières supérieures : 4 ou 6 vibrisses protègent l’œil du chat et aident les paupières à se fermer lorsqu’elles sont touchées
  • sa joue latérale : elle n’en comporte qu’une seule
  • le bas de ses pattes antérieures : 4 vibrisses aident le chat à connaître la position d’une proie.

Le repérage et l’orientation

Les moustaches d’un chat l’aident à repérer les mouvements de proximité et à détecter les obstacles. Elles lui permettent également de se diriger dans l’espace. Autrement dit, elles sont comme des antennes. Grâce à elles, le chat peut par exemple évaluer la force de son saut en analysant la vitesse à laquelle passe le vent.

Ses poils sont, en effet dotés de milliers de terminaisons nerveuses et de milliers de récepteurs, tous situés dans le système somato-sensoriel du cortex cérébral de l’animal. À l’aide de ses moustaches, le chat est aussi capable de déterminer la provenance d’une odeur.

Enfin, ce félin domestique est connu pour ne pas pouvoir voir dans le noir absolu. Ses vibrisses feront alors office de “mains” pour savoir quels sont les obstacles qui se trouvent devant lui. Par ailleurs, les moustaches garantissent au chat, la mesure de la largeur d’un passage. Si alors qu’il a déployé toutes des moustaches, sa tête arrive à passer, alors tout le reste de son corps passera. Ceci n’est bien évidemment pas valable pour les chats obèses ou malades.

La manifestation des émotions et des humeurs

Les moustaches du chat renseignent exactement sur son état émotionnel. En effet, braquées vers l’avant, elles traduisent une recherche d’informations, une excitation ou une préparation à la chasse.

Toutefois, les moustaches braquées vers l’arrière sont signe de frayeur. Elles peuvent aussi vouloir dire que le chat est prêt à combattre : dans ce cas, l’animal les plaque sur ses joues pour éviter qu’elles soient endommagées. Par ailleurs, lorsque les moustaches sont détendues, le chat est content ou tranquille. Il n’est cette fois-ci pas en position d’attaque.

La chasse

Le chat est un prédateur de proies vives, surtout lorsque celles-ci sont de petite taille. Dans le Kansas, une ville de 300 000 habitants aux États-Unis, il est estimé que chaque chat tue en moyenne 4,2 oiseaux, malgré l’environnement humain. Si l’on s’amuse à étendre ce chiffre à tout le pays, on se rend aisément compte que les 64 millions de chats présents dans ce pays, tuent chaque année 250 millions d’oiseaux.

Aussi, le chat aime surtout chasser la nuit, et ses moustaches lui facilitent la tâche en palliant le manque de luminosité. Il aime aussi les buissons, les talus, les foins et les trous obscurs. Lorsque dans la nuit, il ne voit pas l’animal qu’il pourchasse, les mouvements de ce dernier et les vibrations qu’il émet, lui indiquent le meilleur moment pour passer à l’attaque.

Lorsqu’enfin il l’a attrapé, ce sont encore ses moustaches qui l’informent sur sa forme et sa texture. Celles situées sur ses pattes antérieures lui disent par exemple tout sur sa position et sur ses mouvements. Quant aux moustaches situées sur sa bouche, ce sont elles qui le guident vers le cou, pour la morsure fatale.

Voilà qui vient vous situer sur le rôle des moustaches que vous retrouvez sur les parties du corps de votre chat.