Quelles précautions prendre pour éviter le diabète au chat ?

Chat-ragdoll.com » Chat » Quelles précautions prendre pour éviter le diabète au chat ?

Le diabète est une maladie chronique causée par un manque ou un défaut d’utilisation d’une hormone appelée l’insuline.

Il est donc préférable de mettre l’accent sur la prévention. Cette situation s’avère d’autant plus importante quand le principal concerné n’est autre que le chat. Pour vous éviter de longs et fréquents déplacements chez votre vétérinaire assortis de traitements de plus en plus coûteux, découvrez les précautions à prendre pour éviter le diabète à votre chat.

Comprendre le diabète

Le diabète est une maladie chronique liée au dysfonctionnement de l’insuline dans le corps. Cette insuline est produite dans l’organisme par le pancréas. Il a pour rôle de réguler le taux de glucose dans le sang. Chez le diabétique, l’absence ou l’insuffisance de l’insuline de même que son défaut de fonctionnement entraîne un taux élevé de glucose dans le sang.

Cette hausse du taux de glucose occasionne une élévation du sucre dans le sang qu’on appelle une hyperglycémie. Le diabète, quel qu’il soit, influe sur le système immunitaire de l’organisme. Il l’affaiblit et le rend vulnérable à toutes sortes d’infections et d’affections. Il existe plusieurs types de diabète : le prédiabète, le diabète de type 1, le diabète de type 2, le diabète de grossesse et d’autres formes plus rares.

Certains chats peuvent souffrir du diabète de type 1 avec les cellules bêta du pancréas qui ne sont plus capables de produire suffisamment d’insuline. Dans le cas du diabète de type 2, deux problèmes majeurs se font sentir. D’abord, le pancréas du chat a une faible capacité à produire l’insuline. Il y a ensuite une résistance à l’insuline au niveau de l’organisme du chat.

Comme vous pouvez le constater, le diabète est une maladie très grave qu’il est plutôt préférable d’éviter au chat. Alors, comment s’y prendre ?

Adopter les précautions nécessaires pour éviter le diabète au chat

Il existe de nombreuses méthodes et techniques pour empêcher votre chat de contracter le diabète. Il convient de présenter ici les astuces les plus pertinentes.

Commencer par prévenir l’obésité de votre petit bijou

Le chaton de moins d’un an a besoin d’une alimentation spécifique riche en calcium. Dès le sevrage, commencez à diminuer la quantité de sa nourriture lorsque vous sentez une tendance à l’obésité. D’ailleurs, certains fabricants ont créé une gamme spéciale réduite en calories et riche en calcium.

Chez le chat adulte, les besoins énergétiques varient d’un chat à l’autre en fonction de ses activités. Il faut alors apprendre à interpréter les étiquettes industrielles afin d’empêcher son chat d’avoir des kilos en trop. Pour ce faire, il est de mise de savoir lire la valeur énergétique et la constitution des aliments. Il faut aussi évaluer régulièrement l’état d’embonpoint du chat. Pour y arriver, il ne faut pas négliger de le peser périodiquement et de le soumettre à quelques exercices physiques.

Si l’obésité est déjà installée, soignez-la

Ici, on fera encore appel à des exercices physiques réguliers afin de faire maigrir le chat de façon progressive. Un amaigrissement rapide peut aussi entraîner de la lipidose, une maladie grave du pancréas. L’objectif est de lui apporter une nourriture qui va le rassasier tout en contenant le moins de calories possible.

Deux possibilités s’offrent à vous. La première option concerne un régime à basses calories avec beaucoup de fibres qui fournit un volume important au chat et qui lui sert de coupe-faim. La seconde alternative est un régime à basses calories, pauvre en glucides et riche en protéines. Celui-ci rassasie l’animal sans faire fondre ses muscles. L’avantage principal de cette approche est qu’elle ne provoque pas d’hyperglycémie.

Prévenir ou corriger d’éventuels stress

Le stress a une action directe sur le taux de glycémie et le comportement alimentaire. Il est prouvé que plus un individu est stressé, plus il a tendance à manger. Par conséquent, ce dernier prend du poids. Il en est de même chez les chats. Il est donc capital de détecter rapidement un début de stress chez le chat afin de commencer à y travailler. On doit veiller à réduire le stress soit par des actions apaisantes ou des extraits de protéines. La lutte contre le stress de votre animal passe aussi par un environnement plus agréable et amusant.

Faire un dépistage précoce

Il faut régulièrement faire un bilan sanguin pour détecter d’avance toute phase de prédiabète et prendre rapidement les mesures convenables. Les résultats de cet examen clinique sont de nature à renseigner sur d’éventuels problèmes de santé.

En conclusion, il faut lutter contre l’obésité et ses principaux facteurs pour prévenir le diabète du chat. Lorsque ce dernier manque souvent d’exercices pour se maintenir en forme, il peut présenter des tendances diabétiques. Pour prévenir le diabète, vous devez être plus attentif et amener votre compagnon à faire plus d’efforts physiques.