Déménagement, comment habituer le chat au nouveau logement ?

Chat-ragdoll.com » Chat » Déménagement, comment habituer le chat au nouveau logement ?

Le déménagement pour un chat est synonyme de dépaysement. Il perd ses marques territoriales apaisantes. Les meubles auxquels il est habitué ont perdu leur emplacement d’origine, mais surtout les marques odorantes qui étaient composées de phéromones analgésiques seront perdues.

Ceci cause un mal-être et du stress au félin et occasionne des désagréments à son propriétaire. Pour éviter que votre chat traverse ces moments difficiles, il est nécessaire de l’habituer à votre nouveau logement. Voici quelques astuces pour y arriver.

Déménagement : que représente-t-il pour le chat ?

Comme pour les humains, le déménagement est aussi un grand événement pour les chats. En effet, déménager consiste à modifier son lieu principal de résidence. Cela revient à changer de rue, de ville, de région ou parfois de pays. En plus de voir vos propres habitudes changer, votre routine quotidienne sera surement basculée. Dans la plupart des cas, le déménagement équivaut à un changement de travail. Le décor change, la disposition des meubles aussi, et dans certains cas le nouveau logement sent la vieille boiserie ou la peinture.

Si l’homme a une capacité d’adaptation plus facile, le fait de déménager constitue tout un supplice pour le chat. Pour ceux qui ont la chance, leur animal de compagnie sera stimulé par le changement de décor et prendra du plaisir à marquer de ses pattes chaque recoin. Mais, certains verront leur chat traumatisé par le déménagement. Il devra se battre pour s’adapter, ce qui n’est pas du tout fameux. Cela entraine une mauvaise cohabitation entre le chat et son maitre. La malpropreté et l’agitation nocturne et bien d’autres comportements sont aussi de la partie.

Comment habituer le chat au nouveau logement après le déménagement?

Habituer le chat à un nouvel environnement se fait idéalement en trois phases :

  • Avant le déménagement

Selon le nouveau logement, pensez déjà à la disposition des meubles, de la gamelle, de la litière et de la zone de repos. Privilégiez une disposition semblable à celle de l’ancienne maison. Si le nouveau domicile est plus petit que le précédent, optez pour un arbre à chat. Il vous permettra d’étendre le territoire de votre chat.

En revanche, plus le logis est petit, plus grand sera l’arbre à chat. Dans le souci de libérer l’espace au sol, vous pourrez choisir un arbre à chat mural ou à étagères. Pour ne pas perturber le chat après votre installation, maintenez la gamelle, l’aire de repos et l’arbre à chat à un endroit fixe.

C’est un point positif lorsque le nouveau logement a un balcon ou une terrasse. Pensez donc à installer une chatière pour permettre à votre minet de garder sa liberté. Cependant, si le félin n’est pas habitué, il faut penser à un moyen de sécuriser la zone, car elle pourrait être dangereuse.

Par ailleurs, pour apaiser le chat, achetez un diffuseur de phéromones apaisantes. En effet, le chat commence par stresser lorsqu’il voit son maitre ranger et faire les cartons. Le diffuseur met plusieurs jours pour agir, il faut donc commencer à le vaporiser une semaine avant la préparation des premiers cartons. Il sera utile pendant et après le déménagement. Une astuce : emballez en dernière position les objets qu’il aime particulièrement. Ne placez surtout pas les boîtes ou cartons de rangement sur le chemin de la litière, de la zone de repos.

  • Le jour du déménagement

Le jour tant attendu est arrivé. Vous pouvez embarquer votre chat pour la nouvelle maison dans une caisse de transport préalablement vaporisée de diffuseur de phéromones. Dans une pièce vidée au préalable, installez le chat. Prenez la peine de placer la gamelle, l’aire de repos, la litière, ses jouets, son panier et sa couverture à une distance suffisante les uns des autres. Enfermez le chat dans la pièce le temps que le déménagement soit fait. Ne voyez pas ce geste comme un confinement. Vous lui rendez un grand service et le laissant dans la pièce, car voir les inconnus aller et venir en amenant les meubles sera stressant pour lui.

  • Dans le nouveau logement

Dans les pièces principales, sur les murs et les coins de meuble vaporisez ou placez les diffuseurs. Il sera judicieux d’installer directement la gamelle, le coin repos, ses jouets et sa couverture préférée. S’il est craintif, limitez les emplacements dans une pièce, pour qu’il prenne facilement ses marques et son espace.

Même s’il était habitué l’extérieur, attendez quelques jours (une semaine) pour lui donner l’accès à votre nouveau jardin. Enfin, évitez de le réprimander s’il fait ses besoins sur le sol. Vous pouvez maintenant ramener votre chat avec douceur vers sa litière après son repas ou une séance de jeu.

Voilà ! Si vous suivez nos astuces, vous aurez une grande facilité à habituer un chat au nouveau logement.